top of page

Mouvements élémentaires

Pour connaître la disponibilité d'une œuvre, cliquez sur l'image et contacter l'artiste pour connaître le prix d'une œuvre qui vous intéresse.

Démarche créative

"Tout homme est tiraillé entre deux besoins, le besoin de la Pirogue, c’est-à-dire du voyage, de l’arrachement à soi-même, et le besoin de l’Arbre, c’est à dire de l’enracinement, de l’identité.  
Les hommes errent constamment entre ces deux besoins en cédant tantôt à l’un, tantôt à l’autre. Jusqu’au jour où ils comprennent que c’est avec l’Arbre que l’on fabrique la Pirogue."


Mythe mélanésien de l’île du Vanuatu (Océanie)

Découvert par hasard il y a quelques années, ce mythe originaire des îles océaniques a résonné fortement en moi comme une révélation. D’après l’étude de ce mythe par le géographe Joël Bonnemaison, pour les habitants de l’archipel l’arbre est homme et la pirogue est société. Son interprétation au regard de nos sociétés occidentales questionne sur la place de la nature dans nos vie et son impact sur notre raison d ’être, le déracinement, la quête de sens et la quête de soi.

 

Ayant grandi en zone urbaine, je me suis toujours imaginée grande voyageuse avant de comprendre que mon essence provient de la terre, de la nature. Elle nourrit la création et aide à l’ancrage. Mes plus grands moments de bonheur font sens dans la nature, devant paysages spectaculaires, en randonnées, à la découvert de l’autre.

 

Le voyage m’a appris la libération du geste. Les rencontres ont permis des échanges qui ont ouvert de nouvelles perspectives. En 2016 après un échange universitaire en Chine de 6 mois, mes œuvres se sont transformées. J’y ai appris l’écoute des énergies et des éléments, le ch’i.

 

Pour moi, le moyen de rendre visible ces émotions de contemplations, ces puissances des éléments se traduit par la peinture. Dans un style abstrait, mes tableaux exprime la puissance de la nature par des contrastes et des couleurs saturées. Je crée mes tableaux en fonction de ce que me procure la nature, comment je la ressens et l’imagine plus que la manière dont je la vois.

 

Mes inspirations sont tirées des peintres franco-chinois Chu Teh Chun et Zao Wou Ki par l’expression de la couleur dans des paysages abstraits. J’utilise des matériaux tels que le ciment, le papier et la sciure de bois pour ancrer l’intention du tableau tel l’arbre et poser les couleurs, exprimant la force et le mouvement grâce à la peinture et fait voyager le spectateur telle la pirogue.

Mon travail s’étend à la transmission des techniques de peinture pour évaluer son environnement et s’approprier les éléments.